Greffe de cheveux & implants capillaires

Il existe plusieurs techniques de greffe de cheveux pour traiter la calvitie.

Le Dr Ferry, chirurgien esthétique à Strasbourg et Haguenau, vous informe sur les techniques de greffe de cheveux à Strasbourg.

Qu’est ce qu’un greffon ?

L’étude de la chute de cheveux nous a montré que c’est grâce à leurs racines (bulbe) que les cheveux poussent, la tige étant la partie visible du cheveu.

Les racines (bulbes) sont logées à l’intérieur du cuir chevelu dans les follicules (aussi appelées unités folliculaires).

Chaque follicule peut contenir 1, 2, 3 voir 4 racines (1 à 4) et donc donner naissance à plusieurs cheveux (1 à 4). En moyenne un follicule contient 2,2 racines (variable selon les personnes et selon les zones du cuir chevelu d’une même personne)

Lorsqu’on parle de greffe de cheveux, on assimile le follicule au greffon donc : 1greffon = 1 follicule = 2,2 cheveux.

Qu’est ce qu’une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux consiste à prélever les greffons situés à l’arrière du cuir chevelu (zone de prélèvement = zone donneuse) afin de les réimplanter au niveau des zones dégarnies (zones receveuse) qui sont principalement les golfes, la zone antérieure et la tonsure.

Les greffons prélevés contiennent les racines des cheveux (bulbes) donc une greffe de cheveux entraine une diminution de la densité de cheveux à l’arrière du cuir chevelu(zone donneuse) et une augmentation de la densité de cheveux au niveau des zones receveuses.

Quelles sont les deux techniques de greffe de cheveux ?

Les deux techniques principales sont la greffe de cheveux par bandelettes (FUT) et la greffe de cheveux FUE. La différence principale entre les deux techniques se situe au niveau de la méthode de prélèvement des greffons.

La greffe de cheveux par bandelette = FUT (cf image)

Les différentes étapes d’une greffe de cheveux par bandelettes :

  • prélèvement des greffons à l’arrière du cuir chevelu sous forme des bandelettes (contenant les greffons) à l’aide de longues incisions au bistouri. Ces incision seront suturées par des fils ou des agrafes et laisse une cicatrice.
  • découpage des bandelettes sous microscope pour individualiser les greffons.
  • implantation des greffons soit à l’aide de micro-pinces soit à l’aide de stylos implanteurs.

Avantages : permet de prélever un grand nombre de greffons (>2000) et donc de traiter une zone de calvitie plus importante, greffe sur cheveux longs qui ne nécessite par de raser sur cuir chevelu en entier, peu d’éviction sociale car la cicatrice est cachée par les cheveux de l’arrière de la tête, intervention moins longue.

Inconvénients : cicatrice à l’arrière du cuir chevelu (visible uniquement si le patient se rase la tête), suite opératoires plus difficiles (douleur plus importante, écoulement au niveau de la cicatrice…)

Indications préférentielles : calvitie évoluée, patients présentant déjà une cicatrice à l’arrière de la tête, impossibilité de raser le cuir chevelu en entier.

Remarque : nous ne pratiquons plus cette technique qui est de moins en moins utilisée.

La greffe de cheveux FUE (Follicule Extraction Unit)

Les différentes étapes d’une FUE :

  • prélèvement direct des greffons à l’arrière du cuir chevelu par des micro-incisions à l’aide de punchs. Pas de cicatrice visible.
  • implantation des greffons soit à l’aide de micro-pinces soit à l’aide de stylos implanteurs.

Avantages : pas de cicatrice, suites simples et quasi indolores.

Indications préférentielles : au départ la FUE était réservée au calvitie débutantes ou localisées (<1000 greffons) mais l’amélioration des techniques permet à certaines équipes de pratiquer des séances de FUE de plus de 2000 greffons.

Inconvénients : rasage complet du cuir chevelu (il existe des techniques de FUE sur cheveux long mais elles sont plus longues et plus complexes), éviction sociale plus longue.

Remarque : il existe plusieurs variantes de greffe de cheveux FUE.

Pour qui et pourquoi une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux peut être envisagée dans la plupart des stades de calvitie, chez l’homme comme chez la femme.

Bien que fréquente parmi la population, la calvitie est souvent mal acceptée psychologiquement par les patients qui le vivent comme un vieillissement prématuré, avec pour corollaire une altération de la confiance en soi et un mal-être pouvant aller jusqu’au véritable complexe.

Quels traitements de la calvitie peuvent être associés à une greffe de cheveux ?

L’injection de PRP peut être utile avant, pendant et/ou après une greffe de cheveux.

D’une manière générale, toutes les méthodes de traitement de la calvitie sont utiles en parallèle d’une greffe de cheveux pour la prise en charge à long terme.

Il existe plusieurs techniques de greffe de cheveux. Le choix de la technique sera fonction de l’étude du cuir chevelu et des souhaits du patient. De nos jours, la FUE est de plus en plus pratiquée.

L’essentiel à savoir sur la greffe de cheveux

  • Une consultation d’information avec le chirurgien est indispensable avant toute intervention
  • Aucune prise en charge par l’assurance maladie
  • Anesthésie locale.
  • Durée de l’intervention : 5h00 à 8h00
  • Pas d’hospitalisation.
  • Le respect des consigne et les soins post-opératoires sont primordiaux pour la réussite de la greffe.
  • Interruption de l’activité professionnelle : 7 à 21 jours selon les cas
  • Résultat final : 12 mois

Mon équipe et moi-même seront à votre écoute pour répondre à toutes vos questions et à votre disposition pour vous recevoir à tout moment en cas de besoin. Nous veillerons à ce que la réalisation de votre projet se déroule dans les meilleures conditions.

Consultations

La consultation permet d’envisager les options liées à l’intervention afin de vous proposer un projet « sur mesure ».

Une deuxième consultation pré-opératoire est nécessaire afin de renouveler les explications, de répondre aux éventuelles questions et de valider le projet.

Conformément à la règlementation en vigueur, un délai de réflexion de 15 jours minimum doit être respecté entre la 1ère consultation et l’intervention.

Tarif

Les tarifs varient de 3600 à 6000 € TTC.

Un devis détaillé et personnalisé vous sera remis à l’issue de la consultation.

Cette intervention n’est pas remboursable par l’assurance maladie.

Recommandations pré-opératoires

L’arrêt du tabac est vivement recommandé..

Aucun traitement à base d’aspirine, d’anticoagulant ou d’anti-inflammatoire ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Porter des vêtements boutonnés le jour de l’intervention pour éviter d’avoir à les enfiler par la tête.

La consultation est un moment privilégié d’écoute et d’échange qui me permet de comprendre vos désirs, vos préoccupations et d’identifier votre demande. Je prendrai également le temps de répondre à toutes vos inquiétudes et vos interrogations à propos de l’intervention.

Anesthésie & cliniqueAnesthésie locale.

Durée de l’intervention : 5h00 à 8h00 en fonction du nombre de greffons à prélever.

Pas de séjour à la clinique.

J’adapte ma technique à chaque personne afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Suites opératoires

Les suites opératoires sont habituellement simples et généralement peu douloureuses.

Une interruption de l’activité professionnelle de 7 à 21 jours est à prévoir, en fonction de l’activité.

Une interruption des activités sportives de 21 jours est à prévoir, en fonction de l’activité.

Pas de piscine pendant 4 semaines.

Eviter les casques (moto par exemple) pendant 3 semaines.

Résultat et suivi

Contrôle post opératoire en consultation avec le Dr Ferry dans les 15 jours après l’intervention.

Le résultat est apprécié après un délai de 12 mois.

Il est durable dans le temps.

Le suivi post opératoire en consultation est indispensable. J’y attache une attention particulière et j’assure moi-même un suivi consciencieux et prévenant de tous mes patients.